Saviez-vous que?

  • Les Québécois sont parmi les plus grands consommateurs d’eau au monde avec une moyenne résidentielle d’environ 260 litres d’eau potable par jour. C’est 30 % de plus qu’un Ontarien!
  • La consommation d’eau potable peut doubler durant la période estivale, ce qui fait pression sur nos ressources en eau et sur les infrastructures de traitement.
  • Prendre une douche de 10 minutes peut représenter 80 litres d’eau potable. En un an, une famille de quatre personnes peut donc utiliser plus de 118 000 litres d’eau, uniquement pour les douches. C’est l’équivalent de près de 3 piscines!
  • Les modèles de toilette de plus de 10 ans utilisent environ 13 litres d’eau potable par chasse. Pour une famille de quatre personnes, en une semaine d’utilisation, c’est environ 728 litres d’eau potable envoyés à l’égout.
  • Un gazon jaune n’est pas un gazon mort! En cas de sécheresse, la pelouse entre en état de dormance afin de préserver l’eau nécessaire à ses racines.
  • Laver votre voiture au boyau d’arrosage peut utiliser près de 400 litres d’eau. À raison d’un lavage par semaine, l’eau utilisée en un an pourrait remplir 63 bains!
  • Une seule goutte d’eau qui s’échappe chaque seconde d’un robinet représente près de 10 000 litres d’eau par année et une toilette qui fuit peut gaspiller jusqu’à 550 litres d’eau par jour.
  • Un boyau d’arrosage peut débiter 1 000 litres d’eau à l’heure. C’est plus que ce qu’il n’en faut pour tirer 100 fois la chasse d’eau, remplir un spa, prendre 12 douches de 10 minutes, faire 50 cycles de lave-vaisselle ou 6 brassées de lavage.
  • 13.7 % de l’utilisation intérieur résidentielle vient des fuites de toilette.
  • 8 % de l’eau consommée dans une ville (donc de l’eau tarifée si on faisait payer nos consommateurs) vient des fuites de toilettes. Si l’on considère que 58 % de l’eau consommée d’une ville est résidentielle, c’est 5% de l’eau produite qui passe dans les toilettes.
  • Depuis le 29 avril 2014, il est interdit d’installer des toilettes de plus de 6 litres par chasse, des urinoirs à réservoir de chasse automatique et des urinoirs de plus de 1,9 litre par chasse.

Sources :

Ministère des Affaires municipales, des Régions et de l’Occupation du territoire

Environnement Canada, rapport de 2011 sur l’utilisation de l’eau par les municipalités

Amy Vickers. (2001). Handbook of Water Use and Conservation: Homes, Landscapes, Industries, Businesses, Farms. p. 67

Deborah Green & William Maddaus. (2010). Water Conservation for Small and Medium-Sized Utilities. p. 37.